Interview de IN&FI
23 mai 2019
Interview de FORMAT IOB
14 mai 2019

Crédit Courtier de France, pour sa première participation, au travers de notre interview de Eric LAINE !

Pourquoi avez-vous choisi de participer à la 2ème édition du Salon du Crédit ?
Notre société Crédit Courtier de France est en fort développement, nous avons fait le choix de la Franchise pour étendre la marque et le réseau sur tout le territoire. Après avoir participé au salon de la Franchise Porte de Versailles à Paris nous avons pu nous rendre compte que le contact physique avec nos candidats était primordial. Notre participation au premier salon du Crédit 2018 était prématuré et le millésime 2019 tombe à pic ; il est parfaitement ciblé et les visiteurs ont besoin de rencontrer des professionnels compétents et organisés.

La première mission du Salon du Crédit est de pouvoir rassembler une fois par an, des professionnels du Crédit et d’inviter près de 15 000 IOBSP à venir rencontrer les professionnels présents.
Qu’attendez-vous de ce Salon et de ces rencontres ?
Notre métier est connu depuis de nombreuses années sous l’appellation « courtiers » mais aux yeux de la réglementation nous sommes des Intermédiaires en Opération de Banque et ce salon doit d’abord porter les couleurs de la profession pour révéler au grand public l’intérêt de notre profession et ensuite devenir un lieu d’échange ou chacun trouvera sa place. Les rencontres sont riches et pour nourrir sa réflexion il faut discuter avec les professionnels, ce salon offrira ce lieu unique !

Quel est le message principal que vous souhaitez communiquer aux futurs visiteurs qui passeront sur votre stand ?
Faire découvrir notre enseigne comme un acteur « différent » et les convaincre de notre rejoindre en toute liberté « autonome mais jamais seul ».

Quels vont être les objectifs que vous allez vous fixer ?
Faire connaitre notre enseigne, communiquer sur les secteurs à pourvoir, apporter les réponses sur les conditions pour devenir son propre patron et créer son agence en toute sécurité avec un accompagnement personnalisé au plus proche de nos franchisés.

La seconde mission du Salon du Crédit est de permettre aux exposants de la filière crédit (regroupement de crédit, prêts immobiliers, formation, concepteurs de logiciels métiers, institutions, banques, assureurs, packageurs, etc…) de se retrouver, ou bien de se découvrir.
Considérez-vous comme essentiel ce type de rencontre annuelle ?
Pratiquement tous les métiers ont leur lieu de rencontre ou leur salon et les retombées médiatiques sont toujours intéressantes. Ce type de rencontre renforce la connaissance de tous les acteurs professionnels de ce secteur et nous apporte également une véritable crédibilité professionnelle vis-à-vis des instances qui contrôlent l’accès à la profession, vis-à-vis des banques qui cherchent à adapter leur modèle économique et surtout vis-à-vis des emprunteurs quelques soit leur projet et c’est rassurant de voir une profession s’organiser.
Le Salon du Crédit est-il le lieu idéal pour sceller des contacts entre professionnels ?
Oui je le pense car depuis de nombreuses années je participe à des salons et l’ambiance entre professionnels y est souvent détendue et amicale, il est fréquent d’échanger chaque soir sur le bilan de la journée et même parfois de partager des recommandations.

Enfin, quels retours sur investissement attendez-vous du Salon du Crédit ?
Le premier retour sur investissement concernant le salon du crédit sera d’apporter à notre enseigne la notoriété qu’elle mérite et d’être un acteur reconnu. Dans le monde de la Franchise nous sommes « un réseau naissant » et il faut faire ses preuves et se battre face aux mastodontes, il y a de la place pour les professionnels et nous comptons bien défendre nos valeurs.

Acceptez-vous que nous diffusions vos réponses sur les réseaux sociaux et sur le site du Salon du Crédit ?
OUI

Aller à la barre d’outils